Comment réussir votre film en 3d relief ?

Le rôle du stéréographe en pré-production 3d-relief

mercredi 5 mars 2008 par Laurent Verduci

Vérifier la pertinence du choix du relief, sa justification par rapport à la 2D, quant au synopsis et au scénario (peut-être déjà en cours d’écriture).

Aider l’équipe à ne pas retomber dans les erreurs du passé, à éviter les effets non justifiés et mal réglés, liés à l’absence d’un véritable scénario. Rappeler que le relief d’un film dépend de contraintes physiologiques, de choix techniques, narratifs et esthétiques. Selon ces choix le relief du film et donc le film lui-même seront différents.

Laisser la créativité du Scénariste s’exprimer, puis l’accompagner dans la relecture de l’histoire ... dans la troisième dimension.

Conseiller le Scénariste sur le choix des effets de jaillissement, sur leurs limites, dans l’espace et dans le temps.

Renseigner le Storyboarder sur la localisation en profondeur des effets relief retenus, par la création d’un story-board 3D-relief. (ajoût d’une vue de profil de la scène, avec localisation des effets par rapport au plan de l’écran de diffusion, etc.)

Conseiller le Directeur artistique afin que les décors optimisent le relief.

Conseiller le Directeur des effets spéciaux pour le compositing, l’intensité des effets en relief et leurs limites. Paramétrer le relief du compositing avec gestion en amont des réglages des caméras réelles et virtuelles.

Conseiller le Réalisateur quant aux choix possibles et souhaitables, des caméras, des focales, des modules stéréoscopiques, des moniteurs de contrôle HD 3D, des emplacements et mouvements des comédiens et des caméras.

Document de base déposé à la SCAM le 20/12/2007.

E-mail : laurent.verduci@free.fr

Téléphone : 01 69 40 91 99

Mobile : 06 72 10 19 98


Accueil du site | Contact | Plan du site | En résumé | Espace privé | Statistiques | visites : 98445

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d [11132] + ALTERNATIVES

RSS RSS04 - PENSEZ EN 3D RELIEF...