Comment réussir votre film en 3d relief ?

01.01. L’ERE DU CINEMA EN RELIEF EST-ELLE ARRIVEE ?

dimanche 3 février 2008 par Laurent Verduci

De grands réalisateurs tels James CAMERON, Steven SPIELBERG, Georges LUCAS, Robert ZEMECKIS, Robert RODRIGUEZ et des studios tels DREAMWORKS et DISNEY ont produit, produisent ou ont en projet des films en relief de long métrage.

La rentabilité de l’exploitation des films en relief se révèle un atout supplémentaire pour accélérer le passage des salles de cinéma de l’argentique au numérique et de conserver, voire développer la fréquentation.

En savoir +

www.marketsaw.blogspot.com « the best list of 3d movies » « the best list of 3d theaters”

www.manice.org « comprendre le cinéma numérique » (taper : relief)

www.blog.lefilmfrancais.com « 2009, l’année de la 3D relief » le film français - jeudi 28 juin 2007

www.dvdrama.com/impnews.php ?12984 « le cinéma en 3D : l’avenir du blockbuster ? »

www.mondaia.free.fr/mondaia07.htm « master 2007 sur le relief » par Sylvain GRAIN

www.effets-speciaux.info/edito-1171-effets-speciauxinfo-.html rubrique 3D-relief par Sylvain GRAIN

www.ecrans.fr/Nouveau-relief-a-l-horizon,2357.html par Olivier SEGURET

L’ère du cinéma en relief se confirme également par :

Le nombre de salles de cinéma s’équipant en numérique. (U.S.A : 4000 dont 1000 en 3D)

La possibilité de diffusion en relief avec un seul projecteur, sur un écran standard.

L’apparition de lunettes à cristaux liquides, moins chères, plus fiables et plus légères.

La fréquentation 2 fois plus importante des nouvelles salles de cinéma relief.

Le nombre de projets en cours de films en relief aux U.S.A pour 2008, 2009 et 2010.

Le succès des films, rides et attractions en 3D, dans les parcs de loisirs.

La rentabilité des salles IMAX 3D.

La volonté des exploitants de salle de se démarquer du Home Cinéma.

La création d’une association des professionnels du relief « UP-3D ».

La multiplication des colloques, conférences et festivals consacrés au relief.

La création de sociétés de reliéfisation, de 2D en 3D, de films existants.

La retransmission en direct et en relief d’événements sportifs et culturels dans les salles de cinéma.

Les DVD en relief avec lunettes pour le Home Cinéma.

L’arrivée des jeux vidéo en relief dérivés des films du box-office.

L’arrivée des écrans plats en relief sans lunettes.

Les relais médiatiques du relief dans la presse professionnelle et grand Public.

Le nombre de films d’entreprises en relief dans des salons, congrès et événements.

Les financements de la recherche sur le relief et les publications des laboratoires.

. . .

Les films à venir ne seront pas tous tournés en numérique ni tous en 3D relief.

Une « filière relief » devra néanmoins se mettre en place progressivement afin d’accompagner le développement de ce nouveau marché.

Document de base déposé à la SCAM le 20/12/2007.

E-mail : laurent.verduci@free.fr

Mobile : 06 72 10 19 98


Accueil du site | Contact | Plan du site | En résumé | Espace privé | Statistiques | visites : 99349

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d [11132] + ALTERNATIVES

RSS RSS01 LE MARCHE RELIEF